Les 11 attractions touristiques les mieux cotées de Lille

Les 11 attractions touristiques les mieux cotées de Lille
Les 11 attractions touristiques les mieux cotées de Lille

Un détour intéressant entre Paris et Bruxelles mène à Lille, la capitale historique des Flandres (une principauté médiévale qui englobait une partie du nord de la France, ainsi que des provinces belges et néerlandaises). L’influence flamande est encore visible dans l’architecture baroque caractéristique de la ville et dans sa cuisine copieuse.

La gastronomie lilloise comprend des plats typiquement belges et des spécialités locales uniques comme le « waterzo » (poisson ou volaille en sauce à la crème). (poisson ou volaille en sauce à la crème avec des légumes) et le « potjevleesch » (terrine de viande en pot).

Lors d’une visite à Lille, les choses les plus agréables à faire sont de se promener dans les rues piétonnes pavées du Vieux Lille (la vieille ville), de s’arrêter dans les cafés confortables et de découvrir les attractions culturelles. Un musée des beaux-arts de classe mondiale, la cathédrale avant-gardiste et la maison natale de Charles de Gaulle font partie des points forts de la ville.

Avec ses sites intéressants, son centre-ville agréable et son atmosphère conviviale, Lille est une destination urbaine dynamique et sans prétention. Planifiez votre visite de la ville avec notre liste des principales attractions de Lille.

1. Place du Général de Gaulle (Grand Place)

Place principale animée de Lille, la place du Général de Gaulle est entourée de majestueux bâtiments flamands Renaissance et baroques aux façades néoclassiques. Également connue sous le nom de Grand Place, la place est un lieu de rencontre privilégié pour les Lillois. Ce centre d’activité sociale est rempli de cafés et de brasseries.

Au milieu de la place, le monument de la Déesse en bronze commémore la résistance de Lille au siège autrichien de septembre 1792. La déesse tient une crosse de lin utilisée pour allumer les fusées des canons. Sur le socle, une inscription gravée indique : « La réponse courageuse du maire de Lille, André, qui a refusé de rendre la ville assiégée ». La déesse a été sculptée en 1845 par Théophile Bra, qui a également créé des bas-reliefs sur l’Arc de Triomphe à Paris.

Sur le côté sud de la place se trouve l’un des plus beaux bâtiments de Lille, la Vieille Bourse, qui a été créée en 1652. La Vieille Bourse est composée de 24 maisons qui entourent une cour à arcades (un marché de livres d’occasion s’y tient). Exemplaire du style baroque flamand orné, la cour comporte un monument à Napoléon Ier en son centre.

Sur la place du Général de Gaulle se trouve également la Grande Garde, ancien logement des soldats de la garde. La Grand Garde a été transformée en Théâtre du Nord.

2. Palais des Beaux-Arts (musée des beaux-arts)

L’une des choses essentielles à faire à Lille est de visiter le Palais des Beaux-Arts, considéré comme le deuxième plus important musée de France après le Musée du Louvre à Paris. Réputée pour sa taille et sa qualité, cette prestigieuse collection d’art est abritée dans un bâtiment impressionnant doté d’un atrium spacieux et lumineux.

Le musée présente une collection exceptionnelle de peintures européennes des maîtres anciens, dont Rubens, Van Dyck, Goya, Delacroix et David. On y trouve également de magnifiques exemples de peintures françaises des XIXe et XXe siècles, ainsi que des œuvres impressionnistes, une collection d’antiquités et une galerie de sculptures avec des pièces de Rodin et d’autres artistes.

Les amateurs d’histoire militaire apprécieront les cartes en relief du XVIIIe siècle des villes fortifiées du nord de la France et de la Belgique (qui ont été utilisées par les rois français pendant les guerres).

3. Musée du Louvre-Lens

Le Musée du Louvre-Lens est un musée contemporain élégant situé dans un parc qui était autrefois un site d’extraction de charbon. Le Musée du Louvre-Lens présente une exposition tournante d’œuvres d’art (les expositions sont régulièrement renouvelées) prêtées par le Musée du Louvre à Paris et est devenu une attraction culturelle prestigieuse dans la région Nord-Pas-de-Calais.

Dans un espace éblouissant de 3 000 mètres carrés, la Galerie du Temps présente une exposition chronologique de plus de 200 chefs-d’œuvre du Louvre. Les œuvres sont disposées de manière inédite, avec des expositions pluridisciplinaires qui montrent l’évolution de l’art à travers différentes périodes de l’histoire, de l’Antiquité à l’époque moderne.

Pour les amateurs d’art, le musée du Louvre-Lens est une excursion intéressante au départ de Lille qui prend environ 30 minutes en voiture ou environ une heure en train (plus 25 minutes de marche de la gare au musée). Il existe un service régulier de navettes entre la gare de Lens et le Musée du Louvre-Lens.

4. Lille Métropole Musée d’Art Moderne, d’Art Contemporain et d’Art Brut

À environ 12 kilomètres au nord-est de Lille (20 minutes en voiture) se trouve Villeneuve d’Ascq, réputée pour son prestigieux musée d’art moderne. Le Lille Métropole Musée d’Art Moderne, d’Art Contemporain et d’Art Brut possède l’une des collections d’art moderne (XXe siècle) et contemporain (XXIe siècle) les plus complètes de France.

Le musée présente plus de 7 000 œuvres sur 4 000 mètres carrés d’espace d’exposition. Les expositions comprennent des œuvres d’artistes célèbres tels que Braque, Kandinsky, Klee, Miró, Modigliani et Picasso.

Un parc luxuriant entoure le musée, notamment un sentier surplombant une série d’installations artistiques. Les visiteurs apprécieront de se promener dans le parc tout en admirant les sculptures monumentales d’Alexander Calder et de Picasso, entre autres. Le musée dispose également d’un café avec une charmante terrasse extérieure ombragée.

5. Musée de l’Hospice Comtesse

Au cœur de la vieille ville, le musée de l’Hospice Comtesse occupe un hôpital médiéval fondé en 1237 par la comtesse Jeanne de Flandre. La comtesse a construit l’hôpital dans une aile de son propre palais, qui a ensuite été utilisé par les religieuses Augustines. L’hôpital est resté en service jusqu’en 1939, et la propriété a été transformée en musée en 1962.

Le site du musée comprend des bâtiments datant du XVe au XVIIIe siècle : l’ancienne salle de l’hôpital, les bâtiments du couvent et une chapelle ayant appartenu aux religieuses. Les bâtiments sont disposés autour de deux cours et d’un jardin où étaient cultivées des plantes médicinales.

La visite de ce musée permet aux touristes d’admirer une collection de tapisseries, de sculptures et de porcelaines provenant du couvent flamand du XVIIe siècle. Le musée accueille occasionnellement des expositions temporaires d’art contemporain.

6. Église Saint-Maurice

L’église Saint-Maurice est une belle église gothique fondée au 14e siècle. L’église a été rénovée à plusieurs reprises, jusqu’au 19e siècle, mais elle a conservé une certaine unité architecturale. Avec sa tour en façade, l’édifice est un exemple de « Hallekerque » (église en forme de grange), un type de structure adapté au sol fragile et marécageux des Flandres.

L’église Saint-Maurice se distingue également par son intérieur harmonieux composé de cinq nefs et de 36 hautes colonnes. Le sanctuaire est décoré de peintures des XVIIe et XVIIIe siècles réalisées par des artistes lillois.

Une autre église intéressante à proximité est l’église Sainte-Catherine dans la rue Royale, qui est bordée de beaux bâtiments historiques. Cette église gothique du 15ème siècle possède une peinture exceptionnelle, le Martyre de Sainte Catherine par Rubens, dans la nef nord.

À l’autre extrémité de la rue Royale se trouve l’église Saint-André. Cette église du XVIIIe siècle a été construite pour l’ordre des Carmes.

7. Rang du Beauregard

Les élégants bâtiments du 17e siècle du Rang du Beauregard se dressent sur la place du Théâtre, en face de la Vieille Bourse. La rangée de maisons a été créée en 1687 par Simon Vollant, sur la base des directives du Conseil municipal de Lille visant à uniformiser l’architecture du centre ville. Les bâtiments devaient se conformer à des normes de conception spécifiques alignées sur la Vieille Bourse.

Les constructeurs devaient suivre un plan de trois étages avec un grenier au-dessus et n’étaient autorisés à utiliser que la pierre et la brique. Les bâtiments présentent des lignes classiques simples avec des cartouches décoratifs tels que des volutes, des cornes d’abondance et des anges.

Le Rang du Beauregard est un exemple du style néoclassique baroque lillois et est lié à l’histoire de Lille. Dans les façades se trouvent des boulets de canon provenant du siège de Lille par les Autrichiens en 1792.

8. Cathédrale Notre-Dame de la Treille

Construite en 1854, la cathédrale Notre-Dame de la Treille est un édifice néo-gothique aux détails surprenants. La sombre façade de style contemporain (achevée dans les années 1990) présente un « voile » arqué en marbre rose translucide avec une rosace moderne au centre. Unique par son style architectural, la façade crée une impression saisissante et illumine le sanctuaire.

La cathédrale tire son nom d’une statue médiévale de la Vierge Marie (« Notre-Dame de la Treille ») qui était protégée par une grille en fer forgé (treillis). Cette statue était considérée comme ayant des pouvoirs miraculeux et a été vénérée pendant des siècles par des pèlerins venus de toute l’Europe. Saint Louis (roi de France) s’y est rendu en pèlerinage au 13e siècle.

À quelques pas au nord de la cathédrale se trouve l’église Sainte-Marie-Madeleine. Construite en 1675, cette église présente un beau design baroque et un impressionnant dôme de 50 mètres de haut ; la façade date de 1884.

9. Maison Natale Charles de Gaulle (Musée Charles de Gaulle)

L’un des plus grands hommes d’État français, Charles de Gaulle est né à Lille le 22 novembre 1890 et a été baptisé à l’église Saint-André toute proche. Sa maison natale et d’enfance, située 9 rue Princesse, est classée Monument historique. La maison a été restaurée et transformée en musée.

Les visiteurs peuvent y découvrir une collection de souvenirs de famille et d’autres objets personnels, dont le berceau de Charles de Gaulle, sa robe de baptême et une épée de Saint-Cyr datant de sa jeunesse. Un centre multimédia offre un aperçu historique de la vie et des réalisations de Charles de Gaulle.

10. Marché aux puces de Lille (Braderie de Lille)

Lille est l’un des meilleurs endroits à visiter en Europe pour faire du shopping au marché aux puces. La Braderie de Lille, événement annuel célèbre et très fréquenté de la ville, a lieu le premier week-end de septembre, du samedi matin au dimanche soir.

La « braderie » est une tradition lilloise depuis le 12e siècle. Le premier marché aux puces a eu lieu en 1127. Au 16e siècle, la braderie est devenue un événement plus important avec davantage de participants, notamment des serviteurs qui vendaient des objets usagés provenant des domaines où ils travaillaient.

Plus de 10 000 exposants vendent leurs marchandises sur des stands de marché en plein air placés dans toute la ville. Les articles à vendre comprennent des livres, de vieux disques, de la porcelaine vintage, de l’argenterie ancienne, des vêtements, des bijoux, de l’artisanat et des œuvres d’art.

Outre le marché aux puces, des concerts et des soirées sont organisés, ce qui donne à l’événement une ambiance de festival. La Braderie de Lille attire des foules considérables et propose une foire à la nourriture et aux boissons ainsi que des manèges. Les touristes apprécieront la cuisine de rue locale, notamment les moules, les frites, le poisson grillé et d’autres spécialités régionales.

11. Musée d’Art et d’Industrie André Diligent

Ce musée d’art moderne exceptionnel surprend les visiteurs par son lieu inattendu : l’ancienne piscine Art Déco de Roubaix, à 15 kilomètres de Lille. Bien qu’elle ne soit plus utilisée pour la natation, la piscine offre un cadre unique aux collections du musée.

Les galeries d’art réparties sur trois étages présentent une grande variété d’œuvres d’art. Un assortiment intéressant de céramiques de Picasso, Dufy et Chagall (entre autres) orne la zone autour de la piscine. Les peintures des 19e et 20e siècles d’Ingres, Vuillard, Bonnard, Vlaminck, Mondrian et Dufy de la collection Beaux-Arts sont à ne pas manquer.

Après avoir vu les œuvres d’art, les visiteurs peuvent profiter d’un repas décontracté ou de rafraîchissements au restaurant. Les jours de grand soleil, il est particulièrement agréable de s’asseoir sur la terrasse extérieure du restaurant avec vue sur le jardin. La boutique du musée propose une sélection de livres, de cartes postales, de jeux et de bijoux.

Où séjourner à Lille pour faire du tourisme ?

La plupart des touristes préfèrent rester dans le centre historique de la ville, connu sous le nom de Vieux Lille. Ce quartier est le meilleur endroit pour découvrir le charme de l’ancien monde et l’énergie urbaine de Lille. Le Vieux Lille comprend également de nombreuses attractions touristiques, comme la Grand Place, l’Eglise Saint-Maurice, le Rang du Beauregard, le Musée de l’Hospice Comtesse et le Palais des Beaux-Arts.

Conseils et visites : Comment profiter au maximum de votre visite à Lille

Pour découvrir les principales attractions de la ville, louez une voiture à Lille. Cette visite de 75 minutes en voiture vous emmène voir les points forts de Lille, notamment la Grand Place, le Palais des Beaux-Arts et la vieille ville. En cours de route, vous apprendrez à connaître la ville grâce au guide audio-visuel informatif.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*